CONCOURS POUR LA RESTRUCTURATION DU COLLEGE ERNEST CHALAMEL A DIEULEFIT - 26

 


On dit que c’est dans l’argile de Dieulefit, il y a bien longtemps, que fut créé, Adam, le premier homme.
Voilà peut-être pourquoi, par respect pour nos origines, cette ville-jardins est encore relativement épargnée par une « modernité » agressive de l’évolution urbaine.
Ainsi, les lignes générales du quartier du Collège sont-elles encore soumises à la trame paysagère de ce site en adret qui domine la vieille ville.
Alignements d’arbres, chemins, voies, fronts bâtis et vieux murs de clôture, tous respectent une géométrie séculaire, calée sur les courbes de niveaux et la topographie, sur les anciens parcellaires ruraux et leurs réseaux d’irrigation ou de circulation.
C’est ce qui fait l’unité, la cohésion, le charme tranquille de ce quartier. Mais aussi sa fragilité.
C’est donc en sympathie avec cette trame et cette géométrie rurales, que nous avons tracé le projet du futur Collège Ernest Chalamel, dans un esprit de rationalité, de fonctionnalité, de simplicité, on pourrait presque dire dans un esprit de bon sens :
•    Un bâtiment linéaire neuf, parallèle au vieux Collège et qui suit l’alignement ancien des platanes de la Cour. Il abrite l’Enseignement.
•    Un pavillon d’Entrée, face au Parvis public, qui accueille l’Administration et donne accès, depuis l’extérieur, à la Salle polyvalente et à son hall d’accueil.
•    Un bâtiment qui ferme l’espace, au Nord de la Parcelle, et qui reçoit la Restauration et ses annexes, desservies par l’arrière du terrain.
•    Le tout compose avec la future Bibliothèque un grand espace central de près de 4000 m2, avec une grande Cour fermée, clairement définie, clairement délimitée, où tous les arbres existants, sauf un, ont été conservés.
•    Les logements, à l’écart, en limite Nord-Ouest du terrain, avec leur accès direct sur la voie publique, complètent cette composition volontairement forte, sage, et maîtrisée.

Le futur Collège, devient évident : 3 entités, 3 bâtiments, un fonctionnement et une distribution extrêmement simples et parfaitement lisibles, un contrôle visuel et une surveillance facilités sur l’intégralité de l’établissement.

Le principe de distribution des locaux d’enseignement par des coursives à l’air libre, qui conditionne notre parti architectural, répond à plusieurs exigences en matière d’urbanisme, d’économie, d’optimisation, et d’exploitation :
•    Constituer, avec et le long des platanes, un espace intermédiaire bioclimatique semi-ouvert.
•    Favoriser un très bon éclairement naturel des salles, en double exposition par les 2 façades, pour éviter ou limiter l’éclairage artificiel, et autoriser la ventilation naturelle traversante.
•    Economiser de la surface bâtie pour compenser la démolition de la cuisine.
•    Economiser du volume à chauffer avec des circulations à l’air libre, mais qui soient protégées des intempéries.
•    Faciliter la surveillance des accès et des circulations par un contrôle visuel de l’intérieur, comme de l’extérieur, et permettre une fermeture aisée de ces accès pendant les récréations.

Ces larges coursives à l’air libre formeront un espace bioclimatique exposé au soleil matinal l’hiver et protégé du vent et du soleil par les arbres. Pour pallier les inconvénients éventuels de ces coursives en termes de confort l’hiver, elles seront partiellement closes (moins de 50% pour des questions de sécurité incendie) pour créer un espace tampon protégé du vent et des intempéries.
Complétant ce dispositif de coursives à l’air libre, toutes les parties de l’établissement seront desservies à couvert, depuis le parvis d’Entrée, par des circulations abritées.

Le parvis extérieur, lui-même, est couvert sur plus de 200 m2, formant un espace intermédiaire entre le domaine public et Cour de l’Etablissement, pour recevoir toute l’année, les enfants et les parents dans l’attente de l’ouverture du Collège.
Réminiscence de la Stoa, cet espace couvert dédié à la vie publique sur l’Agora des Cités Grecques, un portique couvert en béton armé, avec des sièges en gradins, forme avec la façade de l’Administration une Place protégée et introvertie, avec fontaine et gargouille de récupération des eaux pluviales, qui sera aisément appropriable par la population.
Le Hall d’Entrée de l’Administration, l’Accueil, et la Salle polyvalente, pourront, de manière indépendante du Collège, servir pendant les élections démocratiques, ou pour des manifestations collectives.
Cette façade d’Entrée, et sa Place publique, ont été traitées dans un dessin relativement classique et monumental pour représenter avec force et vigueur, mais sans ostentation, un service public et une institution de la République.
C’est aussi, dans cette composition générale qui associe au grand bâtiment ancien un nouveau bâtiment parallèle, une manière spécifique de traiter les deux bâtiments fermant la Cour (Restauration et Administration). Une manière moderne qui contraste avec le Collège ancien tout en restant en harmonie avec l’ordonnancement et la rigueur d’origine.

 

Maître d'Ouvrage : Département de la Drôme

Architecte Mandataire : Atelier de la rue Kléber, SARL d'Architecture / Valérie Décot & Jean-Luc Rolland, Architectes DPLG

Co-Traitants : Seca Ingenierie : fluides, thermique, performance énergétique et économie de la construction / Ingénierie 84 : structure / Echologos : acoustique / BE Ingecor : Cuisine collective

Programme : Construction et restructuration du collège Ernest Chalamel à Dieulefit pour une capacité de 400 élèves comprenant des logements de fonction, l'aménagement des abords et l'extension de la demi-pension

Caractéristiques environnementales : Collège BBC / Réduction des besoins appuyée par une architecture compacte et lisible / Isolation importante et inertie lourde / Choix de matériaux à faible énergie grise en façade / Choix d'équipements efficaces et performants : production de chaleur au bois, échangeur à haut rendement avec récupération de chaleur / Utilisation d'énergie renouvelable : photovoltaïque

Surface : 3 300 m² SU

Montant des travaux : 7 660 000 € HT (coût objectif)

Etudes et chantier : Concours en 2011 - Non lauréat

Mission : Mission de base (conception et chantier) + EXE + OPC + SSI