CREATION D'UN CENTRE DE RESTAURATION COLLECTIF DANS LA BASE DE DEFENSE DE TOULON - 83


Il s’agit ici de créer un lieu de restauration pour le personnel de la marine travaillant sur la Base navale et pour ses visiteurs.  Le projet s’inscrit au cœur du site portuaire, bordé par des voies de desserte principales, au trafic routier intense et sonore, où l’échelle et la typologie des bâtiments relève plus du monde de l’industrie que de la cité.

Le repas, dans une journée, est un moment très important, que les psychanalystes ont décrit comme un moment de réassurance narcissique, où chaque individu se reconstruit.

Sur le lieu de travail, ce moment de partage est fondamental et permet de consolider les relations entre les personnes. Si le cadre est agréable et que les conditions sont favorables, elles inciteront à l’échange et à la convivialité qui renforceront l’esprit d’équipe. Le dépaysement participera de ce moment de plaisir.

C’est pourquoi, dans ce contexte, pour nous l’enjeu est de taille, et notre mission sera d’apporter aux convives un vrai dépaysement et les meilleures conditions pour le repas devienne un moment de plaisir, dans ce site rude et peu amène.

ETRE DANS UN AUTRE MONDE… ET POURTANT AU CŒUR DU SITE PORTUAIRE !

Nous avons donc fait le choix d’occuper toute la parcelle, d’introvertir le bâtiment sur lui-même et de l’ouvrir sur une pièce de “FORET ORIGINELLE" …

Un havre de paix et de lumière, car cette pièce verte sera le poumon de cet univers minéral et brutal, et c’est de là que viendra la lumière. Il sera le repère, autour duquel l’escalier s’enroulera et guidera les convives jusqu’au cœur du bâtiment et au centre des trois restaurants.

La volonté de créer ce nouvel équipement sur la base navale, et d’en faire l’objet d’un concours de Maîtrise d’Œuvre nous a incités à imaginer une image forte, emblématique, insolite, visible dès l’entrée de la Porte Malbousquet.

Le projet, conçu comme un animal marin échoué sur les berges, "épouse" la parcelle.

Depuis l’intérieur, la sous-face de la toiture, habillée de bois clair qui suit la courbure de la surface du toit, accueille en son sein les convives, comme dans un ventre organique, rassurant et baigné par une lumière douce et tamisée par le verre délicatement sablé des façades, percé du patio qui s’offre largement à la vue.


Maître d'Ouvrage : ESID Toulon (Etablissement du Service des Infrastructures de la Défense)

Architecte Mandataire : Atelier de la rue Kléber, SARL d'Architecture / Valérie Décot & Jean-Luc Rolland, Architectes DPLG

Co-Traitants : Philippe Donjerkovic : architecte associé / Arcoba : qualité environnementale, génie électrique, VDIE, SSI, économie de la construction, OPC, génie climatique et structure / Echologos : acoustique / BET Ingecor SARL : cuisine

Programme : Construction d'un centre de restauration collective pour 800 convives

Caractéristiques environnmentales : Démarche HQE / Niveau BBC : CEP -50% / Choix d'un bâtiment compact avec une enveloppe thermiquement performante / Production d'énergie par pompe à chaleur sur air extérieur / Production d'eau chaude par capteurs solaires / L'installation couvrira 50% des besoins annnuels / Plancher chauffant-refroidissant réversible

Surface : 1 887 m² SU

Montant des travaux : 5 000 000 € HT (coût d'objectif)

Etudes et chantier : Concours non lauréat en 2012

Mission : Mission de base (conception et chantier) + EXE + OPC + SSI